Accueil » articles » Réflexions Salaf sur la priorité de la science, Amal & Ulama (8)

Réflexions Salaf sur la priorité de la science, Amal & Ulama (8)

Réflexions Salaf sur la priorité de la science, Amal & Ulama (8)

JSi nous discutons des vertus de la science, pratiquez-le et prêchez-le, alors c'est comme une casserole de perles de l'océan inépuisable, comme une rivière à écoulement continu et c'est comme si c'était comme le souffle dont tous les êtres ont besoin, où la science est la source de la civilisation et la gloire de chaque peuple avec sa génération.

Il n'y a personne dans ce monde qui ressent suffisamment de connaissances, car la science est aussi une source de succès, bonheur et sécurité d'une personne dans ce monde et dans l'au-delà.

Quant à la charité, alors c'est le fruit de la connaissance. Nous saluons souvent le dicton qui sonne, la connaissance sans la charité est comme un arbre sans fruit.

Pour Allah, ne le niez pas mais une personne arrogante ou folle. Parce qu'il avait rejeté quelque chose d'aussi clair que le soleil en plein jour, à la fois intellectuellement et la Shari'ah.

Par conséquent, une personne bien informée mais sans elle suit avec charité, Dieu les a comparés aux Juifs. En tant que personnes qui font de bonnes actions mais sans elles basées sur la connaissance, Dieu les a comparés aux chrétiens.

De même les savants, leur miracle est très rare et extraordinaire. Si Allah et Son Messager les avaient loués dans de nombreux versets saints et nobles hadiths, alors cela suffit comme priorité et comme moteur pour que nous imitions et suivions leur chemin, les respecter et les glorifier d'une manière conforme à la charia sans les blesser ou les dénigrer verbalement ou en acte.

La conclusion est que toute bonté et salut dans ce monde et l'au-delà - si nous méditerons et penserons -, alors la source est AL-ILMU (science religieuse), bien sûr, s'il est accompagné de bonnes actions et de sincérité, n'espérez que le plaisir et le visage de Dieu seul, car toutes les sources de laideur et de tourment sont AL-JAHIL (stupide) avec des connaissances religieuses.

Par conséquent, ici nous afficherons la réflexion des savants salafistes sur la priorité de la connaissance, charité, oulama, avec l'espoir que nous pouvons pratiquer cela sur nous-mêmes, nos descendants et aussi d'autres, afin que nous puissions réaliser une commande personnelle, familles, communautés et nations qui plaisent à Dieu. parce qu'il est basé sur une science correcte, actes sincères et respect des savants musulmans :

1. Muhammad bin Sirin - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: “En effet, cette science est la religion, puis voyez où vous l'avez pris.” (Hilyatul Auliya: 2/278).

2. Az-Zuhry - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: “Dieu n'est pas adoré avec quelque chose de plus important que la connaissance.” (Hilyatul Auliya: 3/365).

3. Imam Syafi’i - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: “La lecture d'un hadith vaut mieux que les prières de la sunna.” (Appuyez sur 'Alam An-Nubala': 10/23).

4. Mu'tamir bin Sulaiman de son père - Qu'Allah les bénisse tous les deux- , il a dit: “On a dit au conseil abi, pendant qu'ils étudient encore le fiqh et la sunnah: supposons que vous lisiez une lettre, certainement plus important, Il a ensuite dit: “Je ne pense pas que lire une lettre soit plus important que ce sur quoi nous travaillons.” (Hilyatul Auliya: 3/112).

5. Demandé à Atha bin Abi Rabah - Qu'Allah lui fasse miséricorde- : “Ce qui est le plus important est donné à un serviteur? Puis il a répondu : “connaître Dieu, à savoir en étudiant la religion.” (Hilyatul Auliya: 3/315).

6. Umar bin Abdil Aziz - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: “Quiconque fait la charité sans savoir, alors ce qu'il brise sera plus que ce qu'il corrige.” (Jami’ Bayan Al-Ilmy: 1/131).

7. Hasan Al-Bashry - Que Dieu ait pitié de lui- m'a dit: ”Une porte (chapitre) de la connaissance que j'étudie c'est plus j'aime le monde et tout ce qu'il contient.” (Hilyatul Auliya 6/271).

8. Az-Zuhry - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit : ”Apprendre la sunnah est plus important que l'adorer pendant cent ans.” (Al-Amal karya Asy-Syajari, 1/66).

9. Al-Hakam bin Utaibah - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit : ”En effet, la personne qui demande une porte à la connaissance puis la pratique, d'où pour lui la bonté du monde. Si seulement le monde était à lui, alors il la détournera pour l'au-delà.” (Al-Amali 1/63).

10. Abdurrahman bin Al-Mahdi - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit : ”Une personne a plus besoin de connaissances que de nourriture et de boisson.” (Hilyatul Auliya 4/9).

11. Yahya bin Abi Katsir - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit : ”Étudier le fiqh et le Coran est une prière.” (Hilyatul Auliya 3/67).

12. Imam Syafi’i - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: “Poursuivre la connaissance certaines nuits, je l'aime plus que de l'allumer.” (Jami’ Bayan Al-Ilmy: 1/117).

13. Il a aussi dit: “Je ne connais pas la moindre adoration qui soit plus importante que les êtres humains qui enseignent la connaissance.” (Jami’ Bayan Al-Ilmy: 1/124).

14. De Ibn Mas'ud - Qu'Allah soit satisfait de lui -, il a dit: “Étudiez-vous et si vous savez déjà, pratiquez.” (Jami’ Bayan Al-Ilmy)

15. De Salim Al-Murry - Qu'Allah soit en colère contre lui- m'a dit: ”J'ai entendu hudzaifah dire: “En fonction du niveau de connaissance ,on ressentira la crainte de Dieu.” (Al-Mushannaf: 7/139).

16. De Abi Darda - Que Dieu ait pitié de lui- il a dit: “Vous ne serez pas une personne pieuse jusqu'à ce que vous deveniez une personne bien informée et vous ne serez pas une bonne personne tant que vous n'aurez pas fait de bonnes actions avec la connaissance.” (Jami Bayan Al-Ilmi : 1/698).

17. D'Ibn Mas'ud - Qu'Allah soit satisfait de lui- il a dit: “En fait, tous les humains parlent bien, toute personne dont le discours est conforme à ses actes, alors c'est la part qu'il obtient. Et quiconque son discours contredit ses actes, puis, en fait, il s'est discrédité.” (Jami’ Bayan Al-Ilmi : 1/696).

18. De Sufyan Al-Tsaury - Que Dieu ait pitié de lui- il a dit: “Pas un seul hadith de Rasulullah ne m'est venu à moins que je ne l 'ai pratiqué une seule fois.” (Siyar «Alam An-Nubala : 7/242).

19. Ibn Munkadir - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: “La connaissance se connectera à la charité, s'il veut pratiquer, sinon, la science partira.” (Iqtidha Al-Ilmi Al-Amal, Chose : 35).

20. Malik bin Dinar - Que Dieu ait pitié de lui- m'a dit: “Quiconque reçoit des connaissances qu'il ne pratique pas, alors on ne lui donne pas de connaissances utiles.” (Adab Dunya wa Din, Chose : 70).

21. Je n'ai pas écrit de hadith, mais je l'ai pratiqué, jusqu'à ce qu'un hadith m'est venu que le prophète sallallaahu 'alaihi wasallam prit une coupe et donna à Abu Thaibah un dinar, alors je l'ai couvert et j'ai donné un dinar à l'homme aux ventouses.” (Siyar «Alam An-Nubala’ : 11/296).

22. Extrait de «Amr bin Qais Al-Mulai - Qu'Allah lui fasse miséricorde- il a dit: “Lorsque vous entendez quelque chose de la bonté, faites-le même si une seule fois, vous serez sûrement l'auteur.” (Az-Zuhdu li Ahmad : 326).

23. De Malik bin Dinar - Que Dieu ait pitié de lui- il a dit: “Quand on cherche la connaissance pour la pratiquer, alors sa connaissance le divertira et quand on cherche la connaissance pour autre chose que la charité, alors la connaissance lui ajoutera de l'arrogance”. (Raudhatul «Vous commencez, Chose : 35).

24. De Malik bin Dinar - Que Dieu ait pitié de lui- il a dit: “En effet, un 'alim quand il ne pratique pas ses connaissances alors ses conseils s'échapperont du cœur, comme la fuite de l'eau de pluie des roches glissantes”. (Hilyatul Auliya : 6/288).

25. De Habib bin Ubaid - Qu'Allah lui fasse miséricorde- il a dit: “rechercher des connaissances et les comprendre et en tirer profit et ne pas rechercher des connaissances pour s'en embellir, car en fait, on craint que si vous vieillissez, vous constaterez que certaines personnes s'embellissent avec des connaissances comme quelqu'un s'embellit avec leurs vêtements (sans pratique). (Hilyatul Auliya’ : 6/102).

26. De Sufyan bin Uyainah - Qu'Allah lui fasse miséricorde- il a dit: “Ce n'est pas qu'une personne pieuse soit une personne qui ne connaît que le bien et le mal, mais ce qu'on entend par le pieux, c'est la personne qui connaît la vérité puis il suit et connaît la laideur puis il reste à l'écart”. (Hilyatul Auliya’ : 7/274).

27. D'Abi 'Asim - Qu'Allah ait pitié de lui - dit-il: “Quiconque cherche le hadith, alors en effet, il a cherché une chose suprême, alors il doit être la meilleure personne”. (Siyar «Alam an-Nubala: 9/483).

28. De Sufyan aal-Tsaury - Qu'Allah lui fasse miséricorde -, il a dit: “Décorez vos connaissances (avec charité) et ne vous parez pas de connaissances”. (Jami’ Bayan Al-Ilmi : 1/665).

29. Dari Hasan Al-Bashry, - Que Dieu ait pitié de lui – il a dit: “Qui surpasse les êtres humains au plus vite pour les surpasser en charité”. (Jami’ Bayan Al-Ilmi : 1/706).

30. De l'Imam Malik - Qu'Allah lui fasse miséricorde – il a dit: “Il est obligatoire pour quiconque recherche la connaissance d'avoir une attitude humble, calme et peur (à Allah)”. (Jami’ Bayan Al-Ilmi : 1/710).

31. D'Ibrahim bin Ismail - Qu'Allah lui fasse miséricorde- il a dit: “Nous postulons pour plus de commodité (à Allah) mémoriser le hadith en le pratiquant”. (Aqtidha Al-Ilmi al-Amal, Chose : 149).

32. De Auza'i - Que Dieu ait pitié de lui – il a dit: “Quand Allah veut la laideur d'un peuple, alors Allah ouvrira la porte du débat sur eux et les rejettera de la charité”. (Iqtidha’ Al-Ilmi Al-Amal, Chose: 122).

33. De Wahab Al-Makky - Qu'Allah lui fasse miséricorde- m'a dit: Qu'un jeune homme a posé des questions à ummu darda, puis ummu darda a demandé: as-tu pratiqué tout ce que tu as demandé? Le jeune homme a répondu: ne pas, puis ummu darda a dit: N'ajoutez pas à l'argument d'Allah sur vous!.” (Az-Zuhdu karya Imam Ahmad, Chose : 219).

34. De Abi Tsaur - Que Dieu ait pitié de lui- il a dit: J'ai entendu l'Imam Shafi'i dire: “Il convient qu'un faqih pose le terrain sur sa tête comme preuve d'humilité et de gratitude envers Allah.” (Siyar «Alam An-Nubala : 10/53).

35. Abu Qilabah - Qu'Allah lui fasse miséricorde – m'a dit: “Le clerc est comme une star, ce sont des prêtres qui sont guidés par lui. Quand ils seront perdus, l'homme périra et quand ils partiront, l'homme sera perdu.” (Hilyatul Auliya’ : 2/283).

36. Hilal bin Khabab - Que Dieu ait pitié de lui- m'a dit, J'ai demandé à bin jubair: “Quel est le signe de la destruction humaine? Puis il a répondu: c'est-à-dire quand il va ou périt ses savants”. (Hilyatul Auliya’ : 4/276).

37. Hasan Al-Bashry - Que Dieu ait pitié de lui – m'a dit: ”La mort d’un «alim» est une rupture dans l’islam, rien n'empêche quoi que ce soit tant qu'il y a un changement de jour et de nuit”. (le- Zuhud 262).

38. Abu Qilabah - Qu'Allah lui fasse miséricorde – m'a dit: “La parabole des savants sur terre est comme les étoiles dans le ciel, celui qui le laisse se perd et celui qui en disparaît sera confus”. (Al-Qaul Al-Farid : 6/19).

39. Hasan Al-Bashry - Que Dieu ait pitié de lui – m'a dit: “Sans les savants, les humains seraient comme des animaux”. (Mukhtashar Minhajul Qasidin, Chose: 24).

40. Hasan Al-Bashry - Que Dieu ait pitié de lui – m'a dit: “En effet, cette calomnie quand elle sera venue sera connue de tous les savants et quand elle aura disparu, elle sera connue de chaque personne ignorante.”. (Athabaqat par Ibn Saed : 7/166).

41. Malik bin Anas - Qu'Allah lui fasse miséricorde - a dit, que ibnu a dit: “Dans le passé, les gens étudiaient les mœurs ou l'éthique tout comme ils étudiaient les sciences. Il a également dit: “Il était une fois, Ibn Sirin a envoyé quelqu'un pour prêter attention au comportement et à la condition de Qasim bin Muhammad”. (Jami al-Khatib : 1/79).

42. D'Abdurrahman bin Habib, il a dit: J'ai entendu un déni’ bin jubair dit à Ali bin Husain: “Que Dieu te pardonne, vous êtes l'être humain le plus important et son chef, pourquoi aller s'asseoir à la fête de ce garçon, à savoir zaid bin aslam? Puis il a répondu: “approprié pour que les connaissances soient suivies où qu'elles se trouvent”. (Hilyatul Auliya’ : 3/137).

43. D'Abi Salamah d'Ibn Abbas - Qu'Allah lui fasse miséricorde -, m'a dit: En effet (il était une fois) il tient la corde de retenue de chameau zaid bin tsabit, alors Zaid bin Tsabit lui dit:

“Débarrassez-vous, ô fils de l'oncle de Rasulullah shallahu 'alaihi wasallahm, puis Ibn Abbas a dit: “Ainsi, il nous est commandé de traiter nos personnages et nos savants”. (Al-Mustadrak : 3/478).

Le dernier, Ce serait bien si nous réfléchissions aux mots de perles ci-dessous.

“Quiconque veut être heureux et en sécurité dans le monde, alors ce doit être avec la science.”

“Quiconque veut être heureux et en sécurité dans l'au-delà, alors ce doit être avec la science.”

“Quiconque veut être heureux et en sécurité dans ce monde et dans l'au-delà, alors ce doit être avec la science.”

“Ya Allah, nous faire, notre famille ainsi que nos descendants de gens qui aiment la science, pratiquer la connaissance et glorifier les savants
qui est au-dessus de votre loi.”

📚 [ Cette traduction est extraite du livre “Mawa'izh Ash-Shahabah”, karya Umar bin Abdullah Al-Muqbil, livre “Min Akhbar As-Salaf As-shalih”, a cassé Abu Yahya Zakariya Gulam Qadir, livre “Hayat As-Salaf Baina Al-Qauli Wa al-Amal”, karya Ahmad bin Nashir At-Thayar, livre “Mausu’ah Al-Akhlaq”, les travaux de l'équipe scientifique Ad-Duror As-Saniyah, livre “Adab Ad-Din wa Dunya”, par Ali bin Muhammad Al-Mawardy, avec muqaoddimah supplémentaire et couverture ]

Traduction :
Ustadz Hamidin As-Sidawy, Abu Harits |, Lc.
Centre islamique, Makkah al-mukarramah
( 28/05/1442 H )

__⁣⁣_⁣ _______________________________________________

Multaqa Duat Indonésie - MDI

( Forum de prédication de Da'i Salafy Da'wah, Ahlu Sunnah wal Jama'ah Se-Indonésie )

🌏 la toile: https://multaqaduat.com
📹 Youtube: http://bit.ly/multaqaduat
📺 Instagram: http://bit.ly/igmultaqaduat
📠 Télégramme: https://t.me/multaqaduat
🎙️ Twitter: http://bit.ly/twittermultaqaduat
📱 Facebook: https://web.facebook.com/multaqa2020
📱 Facebook: https://web.facebook.com/groups/384944829178650
✉️ Email : TeamMediaMDI2020@gmail.com
☎️ Admin MDI: wa.me/6282297975253⁣⁣

J'espère istiqamah et j'espère que ce programme sera la porte pour Hasanat, Barokah et Jariyah pour nous tous. Amiiin

Jazakallah khair ala TA’AWUN

📦 Don Infaq pour le programme de cadreisation, Da’i Pedalaman, Humanité, Prédication, Médias:

🔹 Banque Mandiri Syariah, Pas de Rek 711-615-0578 (code bancaire: 451), Au nom de la: Multaqa Du’at

Confirmer le transfert via Whatsapp / SMS avec le format:

Nama_Alamat_Nominal_Kaderisasi Da'i

Exemple:

Ahmad_Medan_Rp. 2.000.000_ Cadre Da'i

Envoyer au numéro:

📱 082297975253

paragraphe. Amrullah Akadhinta (Trésorier MDI)

1592

Note de l'utilisateur: 4.56 ( 1 votes)

A propos d'Abu Syifa

Vérifiez également

Quand la foi dans ta poitrine est trop mince, C'est ce qui se passera

“Une personne est capable de parcourir de longues distances pour parcourir des dizaines de kilomètres juste pour commettre un acte immoral, namun

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *